Epargne salariale

L’épargne salariale, système d’épargne collectif, vise à verser aux salariés soit un intéressement soit une participation.

L’épargne salariale, système d’épargne collectif, vise à verser aux salariés soit un intéressement (part calculée sur les résultats de l’entreprise) soit une participation (part calculée selon les bénéfices).

Il existe aussi un troisième cas de figure où l’épargne est constitué par l’abondement.

Le salarié peut choisir entre un versement direct ou un dépôt sur un plan d’épargne salariale.

L’idée est de permettre au salarié de se constituer un portefeuille de valeurs mobilières, soit par des versements volontaires directs de sa part, soit par des versements directs de l’entreprise.

I. Épargne salariale par intéressement ou participation ?

L’intéressement dépend des résultats de l’entreprise.

Un pourcentage de ces résultats sont reversés aux salariés, qui peuvent choisir de le garder ou le verser dans l’épargne salariale.

Dans ce cas de figure, le chef d’entreprise met en place des règles pour chaque service, ou pour l’entreprise dans son ensemble, pour stimuler les équipes en leur promettant une prime si elles atteignent des objectifs prédéfinis.

La participation, elle, se base sur les bénéfices réalisés. Chacun peut participer à ces bénéfices. On en prélève ensuite un pourcentage avec la règle légale de calcul de la participation ou une règle plus favorable aux salariés.

Les salariés peuvent choisir de percevoir ou de verser dans l’épargne salariale leur participation.

II. Épargne salariale par abondement ?

L’abondement est un supplément de l’employeur pour les différents versements en épargne salariale, soit la prime d’intéressement, soit la participation, soit le versement volontaire.

Ici, on récompense l’effort d’épargne du salarié. Le salarié effectue lui-même un versement pour sa retraite. En complément, l’entreprise ajoute son propre versement sous forme d’un pourcentage.

Concrètement, la loi permet aux entreprises de reverser 0 à 300% des montants reversés par le salarié.

L’abondement peut s’adapter aux montants placés par le salarié. On parle alors d’abondement sur mesure : l’entreprise varie son pourcentage selon les montants versés, selon un tableau de pourcentage préétabli.

L’abonnement permet plusieurs avantages. Il apporte une véritable aide à la retraite et fait l’objet d’exonérations sur l’impôt sur le revenu et sur les cotisations sociales pour les salariés. En revanche, les sommes de l’abonnement sont soumises à la CSG.

Côté entreprise, les sommes sont déduites de l’impôt sur les sociétés ou de l’impôt sur le revenu.

III. PEI et PERCOI : quel dispositif d’épargne salariale choisir ?

Parmi la sélection de M&M Finance Conseil, ERES Sélection permet la mise en place de PEI et/ou PERCOI
pour toute petite entreprise d’au moins un salarié et pour la moyenne entreprise.

PEI (Plan d’Épargne Interentreprises)

Le PEI est un dispositif d’épargne salariale à moyen-long terme. L’épargne est ainsi disponible, entièrement ou en partie, après 5 années minimum.

PERCOI (Plan d’Épargne Retraite Collectif Interentreprises)

L’accent est ici placé sur la retraite. Le PERCOI permet la concrétisation d’un supplément de retraite, sous forme de rente viagère ou de capital, au moment de la liquidation de vos droits à votre régime obligatoire d’assurance vieillesse.

À noter que le PEI et le PERCOI peuvent se compléter et qu’un PERCOI ne peut être mis en place sans PEE (Plan d’Épargne Entreprise) préalable.

IV. Quelques exemples d’épargne salariale :

ERES COMGEST FCP

ERES M&G OPCVM

V. FCPE : où placer l’épargne salariale

Un FCPE (Fonds Commun de Placement d’Entreprise) est un produit d’épargne géré par une société de gestion agréée par l’AMF (Autorité des Marchés Financiers).

Un FCPE permet les mêmes avantages que tout OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières).

L’on peut y réaliser des placements à faibles montants et accéder à un portefeuille de titres financiers nationaux et internationaux, avec des frais totalement transparents.

La gestion de l’épargne sera réalisée par un professionnel, sous le contrôle de l’AMF.

Besoin de conseil ? M&M Finance Conseil est là !

Vous vous questionnez sur l’épargne salariale ?

Sur les démarches à suivre, les options à envisager, les possibilités les plus avantageuse ?

Christian Marlin de M&M Finance Conseil vous apporte son expertise et vous conseille au mieux selon votre situation et vos objectifs.

Conseiller en finance depuis 1999, Christian Marlin suit l’évolution des offres et adapte ses solutions pour vous proposer le meilleur.

M&M Finance Conseil

28, rue Commandant Charcot 69005 Lyon

M&M Finance Conseil

28, rue Commandant Charcot 69005 Lyon